Wednesday, November 14, 2007

L'ADISQ ne veut pas expliquer sa position.

Voici la réponse de Solange Drouin directrice générale de l'ADISQ dans le dossier du CRTC et de L'Internet. (Marie-France est la relationniste qui travaille sur le compte de l'ADISQ pour ROY TURNER.)

On 07-11-14, at 10:10, Marie-France Côté wrote:
Bonjour Pierre,
Désolé je n’ai pas encore de réponse pour toi. Est-ce possible pour toi de me donner le sujet de l’entrevue ?
Merci !
Marie-France
=====
allo MF
Le sujet de l'entrevue: pourquoi l'ADISQ milite pour que le CRTC règlemente l'internet ?
Pierre Côté
=====
Bonjour M. Côté,
Concernant votre demande, Mme Solange Drouin était notre personne ressource. Malheureusement, elle n’est pas disponible.
Merci !
Marie-France
=====

Ceci étant écrit, je vous pose une question: devrais-je pousser l'action jusqu'à confronter Solonge Drouin? Insister à la réception de l'ADISQ pour demander de lui parler, caméra au poing, comme Micheal Moore l'a fait si souvent ?

Est-ce que cela en vaut la peine ?

Vivant de subventions gouvernementales indirectes, n'est-elle pas redevable de ces gestes vis-à-vis le peuple, les payeurs de taxes ?

Qu'en pensez-vous ?

1 comment:

marielouise_gariepy said...

C'est ce que je te disais la première fois qu'on s'est parlé: les gens qui travaille pour l'industrie d'Internet doivent faire front commun pour éviter ce genre de situations. Caméra au poing pour mettre sur ton blog? Quel impact ça aura? Ça dépend de ton auditoire.

Une chose est certaine le Québec pourra par faire cavalier seul et l'industrie de la vidéo sur le net dans le monde est en essor et très solide.

Je suis moralement avec toi!

Marie-Louise