Wednesday, November 26, 2008

Qui est le vrai Dominic Arpin ?

Vous n'aimerez sûrement pas mon commentaire, mais bon, je me risque quand même.

Tout est une question de choix personnel et de survie économique.

Dominic, malgré ta bonne foi, tu continues à nourrir de contenu les monstres des médias traditionnels. La télévision et la radio, c'est ton pain et ton beurre; le web c'est une passion, un loisir à la limite, pas une profession.

Un gars comme toi, devrait être à 100 % dans le développement de nouvelles plateformes... Ton talent, tu ne devrais plus le vendre à la télévision ni à la radio. Ne trouves-tu pas qu'ils en ont assez eu du cash ? N'est-il pas le temps pour eux de tourner la page et de passer le flambeau ?

Chaque dollar qui va dans les poches des médias traditionnels, c'est un dollar de moins pour les nouveaux créateurs. Sans le réaliser, tu participes directement à la résistance de la vieille garde... Donc à nuire au développement d'une nouvelle culture québécoise.

C’est ce qui m’enrage.

Tous les revenus qui vont à la radio et à la télévision ne vont pas sur le Web. C'est facile de parler du Web dans les médias traditionnels, trop facile... Mais d'en vivre exclusivement, c'est une autre histoire. Pour ma part, je pense qu'un jour tu devras te brancher et faire un vrai choix.

Un choix qui nous montrera à ce moment qui tu es vraiment et de quel côté de la clôture tu plantes ta tente.

8 comments:

J-F said...

Le problème c'est qu'il n'y a tellement pas de financement de disponible que ça ne débloquera pas tant que les médias traditionnels ne s'intéressera pas plus au Web.

C'est platte à dire mais tant qu'il n'y aura pas plus de demande, l'argent n'arrivera pas.

Selon moi, Dominic à 2 choix: S'engager pleinement et n'utiliser que l'internet comme médium et être pauvre OU faire la promotion d'internet, intéresser les gens et ainsi créer une demande.

Yuzzy said...

Pierre... C'est quoi ce foutu billet?

Pourquoi ne peut-il pas avoir pignon dans plusieurs média?

Pierre, tu prend la mauvaise démarche.

Pierre Côté said...

@J-F
Les médias traditionnels répondent à la demande des consommateurs. A nous, gens des nouveaux médias, de les intéresser à utilisant les NOUVEAUX outils, si nous y croyons vraiment. Toi y crois-tu ? Ce n'est pas un problème d'industrie mais d'individus. Comme en politique.

@Yuzzy:
Je t'invite à relire mon billet, deux fois fois plutôt qu'une. Dominic peut faire ce qu'il veut. Mais je pense qu'il doit être conscient du pouvoir qu'il peut avoir sur les mouvements de masse. Et surtout, des mécaniques subtiles de la structure économique québécoise relativement aux plans d'affaires des entreprises comme Astral et Quebecor, ces deux principales sources de revenus.

J-F said...

@pierre c'est exactement ce que je dis. Il fait la promotion de NOUVEAUX OUTILS à travers les médias traditionnels ET les nouveaux médias.

Il créer une demande.

Et en plus, j'aimerais donc savoir ou sont les médias traditionnels dans sont projet WebTVHebdo? Son blog, le patrouilleur du net, n'est-il pas totalement indépendant de tout média traditionnel? Et VLOG ne fait-il pas la promotion du web, même si c'est à travers un média traditionnel?

Sincèrement, Dom en fait 100x plus pour l'avancement du web que toi et moi réuni ensemble.

Comme a dit Yuzzy, tu t'y prend mal OU tu cherche la controverse.

Pierre Côté said...

@J-F
Je ne pense sincèrement pas que Dominic a le pouvoir de créer une demande pour les nouveaux médias par son travail à TVA et Energie. C'est trop naïf de croire cela.

Je pense que sa mission est de divertir les auditoires passifs et captifs du média traditionnel et ainsi maintenir les parts de marché des réseaux. Ceci pour protéger leurs revenus publicitaires, au détriment des nouveaux médias. That's it.

Malheureusement, je ne pense pas que nous parlons tout à fait de la même chose et surtout pas avec le même regard ni la même expérience.

Quand les choix professionnels de Dominic Arpin contribueront à créer directement une nouvelle richesse économique quantifiable pour les nouveaux médias, là on pourra se reparler sérieusement. Et pour moi richesse économique = argent pour acheter du pain, du lait et des œufs.

Ceci étant écrit, je ne fais qu’utiliser le cas de Dominic Arpin pour illustrer une problématique que j’observe chaque jour quand je présente des projets. J’aurais pu prendre le cas de Bruno Guglielminetti à Radio-Canada ou à la limite de Denis Talbot de MusiquePlus. La porte a été ouverte par Michelle Blanc alors je suis entré les bottes pleines de boues, je l’avoue.

Veuillez, je vous en prie, acceptez mes excuses. Je peux laver le plancher si vous voulez ☺

melanie aka capsulette said...

capsulette aka melanie charbonneau
salut pierre
la nuance que tu n'emets pas dans ton post, c'est le fait qu'une émission comme Vlogue sensibilise un public qui ne serait pas enclin à découvrir de nouveux sites et de nouveaux créateurs.

De plus, il montre le meilleur des vidéos virals/nouveaux genres chaque semaine.
... quoi de mieux pour habituer l'oeil du téléspectateurs qui consomment majoritairement notre télévision.

finalement, ce public mainstream, va aider à notre cause (ceux des créateurs du web)... et va développer de futur auditoire.

Redge said...

Au contraire, je crois que Dominic Arpin aide la cause des nouveaux médias. En ce moment, je ne crois pas qu'il puisse vivre de son blogue et de WebTVHebdo uniquement. La web télé est beaucoup trop jeune actuellement au Québec.

manumayer said...

Je serais le premier heureux si se que tu tentes de faire pouvais se réaliser. En effet, Les média traditionnels vont et doivent laisser la place aux autres plateformes comme le WEB. Amen Pour ça tu as raison.
Mais tu vas trop vite, L’humain moyen a peur du changement et tant qu’il ne sera pas apprivoisé convenablement, il ne bougera pas de sa « Valeur sur », c'est-à-dire assis sur son divan devant la TV.
Dominic Arpin (ou tout autres penseur derrière sa démarche) l’a compris et tante de prendre la main de M. et Mme. Tout le monde pour leurs montrer les alternatives. Mieux encore, Il les éduque à la bonne utilisation qu’ils doivent en faire, c'est-à-dire quoi faire pour survivre et comment faire pour ne pas mourir étouffé dans la jungle peuplée de sauvage et d’animaux dangereux qu’est le Web.
Tu es un Pionnier ou un coureur des bois qui est prêt a déchiffrer les foret pour t’installer dans une contré vierge, mais attend toi pas à se que les gens te suivent aveuglément sans assurances et sans certitudes. Tu fais un travail concret et pertinent à LONG TERME, mais faut être patient avec les gens, tout le monde n’est pas comme toi. Moi je critique ta façon de faire, pas se que tu fais.