Thursday, October 29, 2009

Jules Richer de SUN MEDIA est-il un menteur ?




Voici ce que Jules Richer m'a écrit dans la fenêtre de chat de mon channel Ustream mercredi:

"...Que de merde, de lieux communs, de n'importe quoi et d'incompétence. Tu discrédites tout ce qui se fait en information interactive. Je voulais juste te prévenir qu'il y a une plainte contre toi au Conseil de Presse et une demande d'interdiction au comité de surveillance Internet du CRTC..."


J'ai vérifié auprès des dites organisations. Tout est faux. Aucune plainte, aucun comité de surveillance Internet.

Je demande des excuses non pas de la part de Jules Richer mais de son patron, Pierre-Karl Péladeau.

Comment une entreprise aussi respectable que Québécor peut-elle tolérée dans ses rangs des employés qui racontent de telles menteries ?

5 comments:

manumayer said...

T'as pas pensé que c'était probablement quelqu'un qui c'était fait passé pour lui ?

Claude Vilgrain said...

Avant de partir en croisade contre PKP et Quebecor, tu pourrais peut-être confirmer que c'est le vrai Jules Richer qui t'as laisser le message. Ton manque de rigueur est vraiment navrant. Pis se pointer devant des portes barrés avec ton téléphone c'est pas de l'information. C'est juste du bruit. Perdre son temps au téléphone dans des boites vocales et avec du monde qui ne peuvent pas répondre à tes questions insignifiantes c'est pas de l'information. C'est du bruit. C'est un ego trip, pis ça ne contribue rien à la société.

Avant de prendre la parole, il faut d'abord avoir quelque chose à dire.

SUN MEDIA said...

Joli coup de pub!

Pierre Côté said...

@manumayer: oui j'y pense toujours.

@claudevilgrain:je suis sur le dossier realtime. je raconte une histoire. j'informe. tout est pertinent pour moi dans le storytelling, même les boîtes vocales, les questions insignifiantes, les portes barrées. L'histoire n'est pas encore terminée, elle débute...

@SUNMEDIA: de quelle pub parles-tu ?

Manu said...

Ce que je dis c'est que tout ca pourrait etre pris pour de la defamation. Actuellement tu accuses une personne et sa reputation sans avoir aucune preuve que c'est reelement la bonne.