Tuesday, October 20, 2009

Souffrir d'exclusion.


La pire des choses pour moi en ce moment est de vivre et de sentir une certaine forme d'exclusion dans le groupe très sélect de ceux qui ont été choisi pour être de l'autre côté de la clôture de la culture populaire médiatique québécoise.

Être ignoré tue. Être critiqué aussi. Spécialement pour moi qui suis assez fragile émotivement de nature.

Je ressens un profond sentiment d'isolement.

C'est mon choix diront certains. D'autres écriront que je suis le principal responsable de cette situation.

Maybe.

Maybe not.

Peu importe, je n'arrêterai pas ma marche vers une gloire intérieure personnelle.

Comme j'ai déjà écris plus tôt: "Vous pouvez m'encourager, me critiquer ou m'ignorer. C'est votre choix et c'est le même prix."

Pour moi, les prochaines semaines seront encore plus difficiles que les dernières passées aux Iles-de-la-Madeleine.

Je voulais vous le dire.

13 comments:

Hepworks said...

Maybe you need to stop trying to feel included for awhile. If the so called Quebec media establishment is giving you the cold shoulder, try ignoring them for awhile.

Pierre Côté said...

Thank you very much for your kind words. I will do what you've said.

Peace.

Anonymous said...

Pourquoi es-tu exclu ? Quelles sont les raisons ?

Anonymous said...

Tu ne veux pas répondre à la question ?

Pierre Côté said...

@Anonymous:

J'aimerais te répondre. Mais je n'ai malheureusement pas de réponses pour toi :-(

Anonymous said...

Si tu n'as pas les réponses, moi je les connnais. Parce que je te connais. Désolé pour toi, mais si tu es exclu du cercle des médias, c'est par ta propre faute. Je ne crois pas que tu aies bien changé. Tu n'as qu'à t'en prendre à toi-même.

Pierre Côté said...

@Anonymous:

Tu peux écrire ce que tu veux. Tu peux penser ce que tu veux. Mais derrière le masque de l'anonymat, ton opinion ne vaut pas grsnd chose à mes yeux. Ce n'est pas ce que j'appelle un dialogue transparent. Et contrairement à ce que tu avances, j'ai changé beaucoup plus que tu peux le penser... Pour écrire cela, c'est clair que tu ne me connais vraiment pas. Heureusement, peu de gens peuvent prétendre me connaître vraiment.

Anonymous said...

Si tu le dis...

Anonymous said...

N'empêche j'avais prédit bien avant que ça arrive que tu serais stigmatisé.

Pierre Côté said...

stigmatisé ? je sais pas. mais pas mort encore ça c'est clair :-)

En passant, veux-tu ben arrêter d'écrire sous une plume anonyme.

Tu as peur de quoi au juste ? Je ne comprends vraiment pas ce qui te motive.

Tu es quand même pas le fif de la clique du plateau j'espère ?

manumayer said...

Moi à mon avis, on est se que l'on est, point à la ligne. On peut s'assumer ou pas, mais au bout du compte tout ce que ça change c'est notre santé mentale. Donc, Exclu ou pas Y'aura toujours juste 3 façons de procéder. Avancer, rester sur place, ou reculer. À toi de voir...

Pierre Côté said...

@manumayer: moi j'avance...qui m'aime me suive @pierrecote

Anonymous said...

dude, arrête donc!