Saturday, June 2, 2007

Au coeur du temps.


L'année s'est bel et bien terminée comme elle a commencé, c'est-à-dire par un orgasme musical! Les privilégiés qui étaient au Forum en janvier s'en souviendront, le spectacle de Nine Inch Nails plaçait la barre très haute pour le titre du show de l'année. PJ Harvey s'en est approchée. Grant Lee Buffalo aux Foufounes, y était presque. R.E.M. au Forum mérite la palme émotionnelle pour des raisons très personnelles, mais côté performance, ça n'était tout de même pas exceptionnel... Reste Radiohead qui, en juin, était venu nous prévenir de faire très attention à leur prochain passage... Et malgré leurs avertissements, le concert du 13 décembre nous explosa au visage, en faisant beaucoup de dégâts.

C'est tout de même incroyable jusqu'à quel point un groupe peut s'améliorer en moins de six mois. Il faut dire qu'en plus, on a eu le temps de s'imprégner de The Bends, un des meilleurs disques de l'année. Et le groupe aussi!

Rarement a-t-on vu, cette année, une énergie aussi directe, une performance aussi inspirée, une sonorisation aussi impeccable, mais surtout, de l'émotion... Cet élément indispensable à toute prestation mémorable, Thom Yorke (le chanteur attachant de Radiohead) en est rempli. Il se donne à fond, tout en étant appuyé par des musiciens en totale possession de leurs moyens.

Le groupe s'est même permis deux nouvelles chansons qui sont, elles aussi, de sérieux avertissements pour leur prochain album. Avec, en prime, une reprise radioheadisante de Nobody Does It Better, une chanson de Carly Simon qui servit de thème à un James Bond.

Après le spectacle, une seule explication était possible pour justifier ce qui venait de se passer: Radiohead est un grand groupe! Il est capable d'écrire des chansons aux structures toujours surprenantes et à l'émotion aussi intense que subtil. En plus, il les livrent sur scène comme si c'était la dernière fois... Que demander de plus ? Ah oui! Une chose... Que ce ne soit pas la dernière fois...

Bon! 1996 maintenant!

Éric Parazelli

3 comments:

Sclon said...

Un des meilleurs shows que j'ai vu. Surtout avec Lucky qui était seulement sur la compil Help à l'époque.

Eric Parazelli said...

Snif, snif...
Que de souvenirs de mes débuts à l'écrit...
Et que de chemin parcouru... surtout que je suis maintenant en région éloignée et «attaché politique»! Et oui mon cher, de nouveaux horizons, pas nécessairement permanents (d'ailleurs si tu flaires kkchose de trippant et payant pour moi à mtl, fais-moi signe) mais assez stimulant merci...
Très heureux de voir que tu redonne au web, et de manière très originale, ton baggage accumulé.
T'es un gars unique mon Pierre, t'as une vision et c'est rare.
à +

Pierre Côté said...

hey pizza, viens me rejoindre sur facebook.